FITNESS

Kick-Boxing : Meilleur sport de combat pour perdre du poids

Aller à la salle de gym et pratiquer les mêmes cours encore et encore étaient assez sympa la première année ou je me suis inscrite. La deuxième année, cela était un peu moins amusant car j’avais l’impression de refaire les mêmes choses. La troisième année d’inscription à la salle de gym, j’avoue ne plus avoir eu envie d’y retourner régulièrement car cela manquait de nouveauté et d’excitation pour moi.  Alors j’ai cherché le gymnase le plus proche de chez moi pour m’inscrire à une véritable activité sportive. Je ne savais pas laquelle choisir, mais j’ai procéder par élimination en prenant en compte mes contraintes d’horaires. Le seul sport auquel je pouvais me rendre était le kick-boxing ! « Mais je n’aime pas la boxe » ai-je pensé. Puis je me suis dit que j’allais lui laisser le bénéfice du doute et que j’allais tester pour me faire ma propre opinion sur le sujet. Aujourd’hui, 3 ans après, si je pouvais convertir tout le monde au kick-boxing, je le ferai volontiers aux vues des enseignements riches qu’il fournit mais aussi parce qu’il permet d’augmenter la capacité du métabolisme à perdre du poids rapidement. 

J’ai pratiqué le kick-boxing pendant 3 ans en compléments à différents types d’activités et à l’heure actuelle, je peux me permettre des écarts aux grés de mes envie, j’arrive à garder les formes que j’ai pu façonner. Si je passe par des périodes de repos sportif ou je décide de suspendre ma pratique quotidienne, à peine suffit-il que je reprenne le sport pour que mon corps réagisse assez rapidement à la perte de gras comme je l’espère.  Je pense que lorsqu’on pratique un sport aussi demandeur en énergie de manière assidue et sérieuse sur une longue période, ce n’est pas un investissement à court terme sur son corps, mais plutôt un investissement à long termes car le corps change de morphologie et garde en mémoire l’intensité pratiquée ce qui facilite une reprise sportive sans trop de mal. Ce qui va sans dire, est juste idéal pour perdre du poids de manière efficace. 

Le kick-boxing et ses différentes formes

Le kick-boxing est un terme utilisé pour décrire un grand nombre de sports de combat et d’arts martiaux différents qui incorporent les coups de pied et de poing. Cependant, cette description générale peut englober plusieurs styles différents de kick-boxing, diverses ramifications du karaté ou d’autres arts martiaux traditionnels. Le Muay Thai est l’une des formes distinctes de kick-boxing les plus populaires. Cependant, le kick-boxing est le terme le plus utilisé pour décrire une forme de compétition qui a été mise au point par des pratiquants de karaté américains tels que Joe Lewis et Chuck Norris, qui ont cherché à tester leurs habilités sur le ring. Ils portaient des gants de boxe et des protège-pieds lorsqu’ils participaient à des compétitions, utilisant des coups de pied de karaté et des coups de poing de boxe pour créer un sport de combat hybride connu sous le nom de kick-boxing full contact ou karaté freestyle.

Les styles de kick-boxing

Le karaté de style libre et le kick-boxing en contact total exigent généralement que les participants portent des gants de boxe et des protège-pieds rembourrés. La plupart des styles ne permettent pas de coups de pied dans les jambes non plus, mais mettent l’accent sur le rythme rapide, le combat agressif avec des coups de pied hauts et une forte concentration sur la boxe. D’autres styles incluent le K1, qui a été créé au Japon comme une ramification des styles de karaté comme le Kyokushin et le Seidokaikan. Les règles K1 permettent des coups de pied aux jambes et dans le reste du corps en plus des coups de genou.

Muay Thai

Le Muay Thai est un art martial dérivé des anciens arts du champ de bataille de Thaïlande tels que le Muay Boran et le Krabi Krabong. Elle se traduit littéralement par “boxe thaïlandaise” et est souvent appelée la “science des huit membres”. Les huit membres font référence aux armes autorisées. Contrairement au kickboxing ordinaire, le Muay Thai permet des coups de genoux et de coudes, ainsi que des coups de poing et de pied. Les combats de Muay Thai comportent beaucoup de coups de pied aux jambes pour ralentir un adversaire, ainsi que beaucoup de travail de clinch. Le travail de Clinch est une spécialité du Muay Thai dans laquelle vous contrôlez le haut du corps de votre adversaire avec vos bras afin de poser les genoux et les coudes ou de les lancer sur le tapis.

Le lien entre le Kick boxing et le Muay thai

Beaucoup de kickboxers participent à des compétitions de Muay Thai et vice versa, et les deux arts sont couramment utilisés par ceux qui cherchent à améliorer leur frappe pour les compétitions d’arts martiaux mixtes. Les principales différences entre les styles se concentrent sur les techniques permises. Muay Thai contient une plus grande gamme de grèves avec les genoux et les coudes, tandis que l’ajout de clinch rend un combattant efficace à toutes les gammes. Le kick-boxing a tendance à se concentrer davantage sur la mobilité, se déplaçant autour d’un adversaire tout en recherchant des coups propres, alors que les combattants de Muay Thai cherchent souvent à écraser un adversaire avec des coups lourds répétés sur les jambes. Même les coups de pied sont donnés différemment, le Muay Thai utilisant le tibia dur pour frapper plutôt que le pied.

Kick Boxing : Avantages et inconvénients 

Le kick-boxing est un moyen amusant et très efficace de se mettre en forme et perdre du poids. Que vous le pratiquiez en studio ou à la maison en suivant un DVD, le kick-boxing offre de nombreux avantages pour la santé.

Mais aucune routine d’exercice n’est parfaite, et le kick-boxing n’est pas une exception. Il faut savoir que typiquement, un cours de kick-boxing est dirigé par un instructeur expérimenté qui démontre les mouvements du haut et du bas du corps comme des coups de pied, des coups de poing et des coups de genou pendant que la musique rapide joue en arrière-plan. Parmi les mouvements de kick-boxing du bas du corps, il y a les mouvements suivants : 

  • Coups de pied avant
  • Grèves du genou
  • Coup de pied dans le dos
  • Coups de pied latéraux
  • Coup de pied dans la rotonde 

Les mouvements de kickboxing du haut du corps peuvent inclure :

  • Un crochet
  • Coup de poing
  • Uppercuts 

Les avantages du kickboxing

Un petit point important : Il faut différencier entre le kick-boxing (qui est une activité sportive complète pour laquelle vous devez passer un test pour l’obtention d’une ceinture qui atteste de votre niveau) et le kick-boxing cardio-vasculaire (que vous trouverez en club de gym). Ici je souhaite développer les avantage du kick-boxing cardio-vasculaire. 

Le kick-boxing cardiovasculaire s’est développé à partir de trois disciplines distinctes : les arts martiaux, l’aérobic et la boxe. Plutôt que de défier les compétiteurs, les kickboxers cardio se mettent au défi d’améliorer leur condition physique générale. Que vous vous inscriviez à des cours de kick-boxing au gymnase ou que vous achetiez des DVD d’entraînement à essayer dans le confort de votre salle familiale, vous constaterez probablement que le kickboxing présente de nombreux avantages tant pour votre santé physique que mentale.

Brûler les calories

Comme d’autres formes d’exercices aérobiques, le kickboxing est un excellent moyen de brûler des calories. Selon la Harvard Médical School, une personne de 70Kg brûle environ 372 calories pendant un cours de kick-boxing de 30 minutes. Les personnes plus lourdes, celles qui s’entraînent plus intensément et celles qui s’entraînent plus longtemps brûleront encore plus de calories. L’exercice cardiovasculaire, peut vous aider à générer un déficit calorique qui favorise la perte de graisse. Cela permet d’affiner votre silhouette et de vous faire perdre du poids efficacement

Conditionnement cardiovasculaire et tonification

Les cours de kick-boxing ont tendance à commencer par une période d’échauffement de 10 ou 15 minutes, puis à passer à une phase plus intense de coups de pied, de coups de poing et de coups de genou qui augmentent considérablement votre fréquence cardiaque, la déplaçant vers la zone cible où le conditionnement cardiovasculaire est le plus intense. Cette phase plus intense peut durer une demi-heure. En plus d’entraîner et de renforcer votre cœur, ces exercices aident à tonifier d’autres parties de votre corps, comme vos bras et vos jambes. Prendre régulièrement des cours de kick-boxing peut augmenter considérablement le niveau d’énergie du corps. Enfin, l’exercice cardiovasculaire, aide à améliorer la fonction cardiaque et pulmonaire.

Équilibre, souplesse et coordination

Parce que le kick-boxing consiste à suivre des séquences de mouvements, il peut améliorer votre coordination. Il se peut aussi que votre équilibre s’améliore lorsque vous donnez des coups de pied sur une jambe, puis sur l’autre. Les périodes de récupération qui terminent les cours de kick-boxing impliquent beaucoup d’étirements, ce qui augmentera votre flexibilité.

Santé mentale

Les coups de pied et de poing qui sont la marque de fabrique du kick-boxing peuvent libérer le stress, la colère et la frustration. De plus, vous constaterez peut-être que le kick-boxing améliore votre niveau de confiance et votre estime de soi. Bien que les cours de kick-boxing ne soient pas les mêmes que les cours d’autodéfense, le kick-boxing peut vous enseigner les techniques de base de l’autodéfense. 

Inconvénients du kick-boxing

Aussi amusantes et excitantes que soient les séances d’entraînement de kick-boxing pour perdre du poids et perdre du gras, les participants doivent aussi être prudents parce que le risque de blessure peut être assez élevé selon des facteurs spécifiques.

Une étude menée en 2015 qui a examiné des dossiers couvrant 15 ans et plus de 400 kickboxers a conclu que les blessures sont à la fois fréquentes et souvent importantes dans le kick-boxing.

Les cours de kick-boxing peuvent aussi avoir une courbe d’apprentissage rapide pour certaines personnes. Si quelqu’un a de la difficulté à apprendre des combinaisons de mouvements dans un environnement de classe, le kick-boxing n’est peut-être pas fait pour lui. Les cours de kick-boxing sont aussi plus régimentaires que d’autres formes d’exercices plus autogérés, comme la course, le vélo ou la natation. Les personnes qui n’aiment pas être guidées par un instructeur dans une classe avec d’autres personnes peuvent ne pas apprécier beaucoup cette forme d’exercice.

Voilà un aperçu sur les avantages et les inconvénients du kick-boxing ainsi que sur ses differentes formes. Mais le meilleur moyen de savoir si cette activité sportive est faite pour vous et si cela convient à votre projet de perte de poids et à adopter un style de vie sain et healthy, alors testez, prenez en compte vos contraintes et faite-vous votre propre opinion sur le sujet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *